Quelles sont les astuces pour bien conserver son couteau de cuisine ?

Il est essentiel de bien prendre soin de vos couteaux de cuisine pour préserver leur longévité. Des précautions doivent être prises pendant l'utilisation ainsi qu'après lors du nettoyage. Voici quelques recommandations pour assurer une longue durée de vie à votre lame. 

Affûtage régulier et utilisation de planche en bois

Avant tout, l’affûtage est essentiel. C'est une précaution tant que le couteau coupe encore bien. Il est conseillé de le faire environ deux fois par mois.  

A voir aussi : Pourquoi opter pour des coffrets dégustation de vin ?

De même, vous devez toujours vous servir d’une planche à découper en bois pour couper la viande, les légumes, et bien d’autres. Le bois n'a pas d'importance, qu'il s'agisse de chêne ou de bambou. Cela endommagerait votre couteau et votre récipient si jamais vous coupez vos aliments dans une poêle ou casserole ou sur des surfaces :

  • en granit,
  • en verre,
  • en marbre
  • en acier inoxydable

Aussi, il va sans dire que vous devez utiliser un couteau de cuisine adapté au type d'aliment ou à l'usage prévu pour lequel vous comptez l'utiliser. De même, il est crucial de respecter l’angle de la lame. La plupart des couteaux disposent d’un angle de lame de 40°C. Ainsi, il se décline différents types de lames telles que les couteaux à aiguiser très fins, les désosseurs, etc.

Dans le meme genre : Comment brûle le châtaignier ?

Prendre l’habitude de nettoyer après utilisation du couteau

Vous devez prendre l’habitude de nettoyer votre couteau juste après utilisation. Cela se fait dans de l'eau savonneuse avec un chiffon doux ou une éponge. Si vous utilisez une éponge, ne frottez pas le couteau avec la face abrasive !  Puis, vous les rincez et surtout, vous les nettoyez immédiatement, aucun séchage seul, car ils peuvent garder une trace.

Si vos lames sont en acier, avec le temps, elles peuvent rouiller ou foncer à certains endroits. C’est pourquoi il est essentiel de les sécher rapidement. Par exemple, s’il y a des traces de calcaire, une goutte de vinaigre blanc suffira à éliminer les éventuelles marques. Il existe également des solutions anticalcaires efficaces comme les adoucisseurs. 

En revanche, un chiffon imbibé d'essence de térébenthine fera l'affaire si des traces de rouille apparaissent. Enfin, polir avec un chiffon en microfibre peut laisser votre couteau parfaitement propre, net et même brillant ! Si votre lame en acier inoxydable a perdu son éclat, vous pouvez prendre une demi-pomme de terre crue et la frotter sur la lame.

Le rangement idéal : barre aimantée

De nombreuses personnes rangent les couteaux ainsi que tous leurs ustensiles dans un tiroir fourre-tout de la cuisine. Or, cela n’est absolument pas recommandé. D’abord, car en fouillant dans le tiroir à la recherche d’un autre ustensile, vous risquez de vous couper. Deuxièmement, parce que cela endommage votre lame, parce que cela prend des micro-chocs dans votre tiroir.

Pour vos ustensiles de découpe, l’idéal est de les ranger sur une barre aimantée. De plus, cela va vous permettre de toujours disposer d’un couteau sous la main ! Vous aimerez peut-être aussi un joli bloc à couteaux, il faut par ailleurs penser à le nettoyer régulièrement.